Tai Ji Quan

太极拳

  LES COURS DE QIGONG ET  DE TAIJIQUAN PEUVENT ETRE PAYES PAR CHEQUES-VACANCES ET COUPONS-SPORTS

COURS DE QIGONG par Michel LEROY
Image de prévisualisation YouTube

COURS DE QIGONG LE JEUDI DE 18H30 A 20HLe Qi gong est apparu en occident vers la fin du XXe siècle. Cette pratique est utilisée depuis plusieurs millénaires par les chinois.

Les techniques du développement du QI ,  étaient plus désignés par les termes Nei gong (force intérieure)  et Lien Gong (force pratique) jusqu’à une cinquantaine d’années où le terme Qi Gong est devenu le terme générique le plus couramment employé. Le Qi Gong est basé sur une partie physique, la respiration et une notion de flux et de reflux du « Qi » forme de respiration plus subtile.  Les techniques corporelles sont  accompagnées par la concentration de l’esprit sur la respiration physique et subtile. Le rythme de l’inspiration et de l’expiration est coordonné avec le mouvement, le développement énergétique ou la visualisation des aspects émotionnels.

L’activation du « Qi » par l’utilisation des mouvements respiratoires est souvent pratiquée dans la médecine chinoise semblable à l’acupuncture dans la mesure où elle se concentre sur les canaux énergétiques.

On trouvera plusieurs formes de Qi Gong aux noms savoureux de « Qi Gong de l’envol de la grue blanche », « Qi Gong de la fleur de prunier », « Qi Gong du vieil homme qui monte les marches », tous ces noms reflétant  des mouvements tirés du réalisme de l’observation. Pour résumer,  le Qi Gong est la pratique de déplacement du Qi par une série de mouvements physiques. Dans la langue chinoise, d’où sont issus ces concepts de « Qi » et de Qi Gong », le caractère peut renfermer plusieurs interprétations.

« qi » se compose de deux caractères :

气 (qi) et  米(mi) 气 (qi) : signifie souffle, émanation. Il vient d’un ancien caractère :乞, qui représente la vapeur. Et plus anciennement traduit par :  faible souffle qu’émet un mendiant dans la rue.

乞 : (qi, troisième ton) aujourd’hui signifie mendier, implorer. 米(mi) : signifie le grain de riz ou le millet éclaté par le battage.

La composition de ces deux caractères réunis :

« QI », peut être traduit par la vapeur qui s’élève de la cuisson d’une céréale et donc, une forme de transformation de la matière en énergie.

Cette définition non exhaustive,  donne déjà une idée de ce que voulaient dire les chinois dans la composition imagée de ce caractère.

Gong, est lui aussi composé de deux caractères : 工, « gong » ( premier ton) qui signifie : travail, ouvrier, artisan…

et 力   « li  »qui signifie :  force, pouvoir, habileté

L’alliance des deux, 功 « gong », signifie : mérite, pouvoir, exploit.

La langue chinoise étant subtile, il ne faudra pas confondre « gong »功 et工力 «  gong li » (les deux caractères sont séparés) qui veut dire : maîtrise connaissance du métier.

Nouveau Qigong : Nei Yang Gong, qigong médical pour nourrir l’énergie interne. Cette méthode de qigong médical renforce les os et les tendons, tonifie les quatre membres, régularise les organes et les entrailles, harmonise l’énergie et le sang.

Les différentes parties :

                                        1er mouvement : « faire monter l’énergie pure et faire descendre l’énergie impure

                                        2eme mouvement : regarder les étoiles en se couchant

                                        3eme mouvement : l’énergie remplit l’arc en ciel

                                        4eme mouvement : pousser le bateau dans le sens inverse du courant

                                        5eme mouvement: le dragon se jette dans la mer

                                        6eme mouvement : faire circuler l’énergie à l’intérieur


COURS DE TAIJIQUAN  par Michel LEROY

太极拳    Taijiquan ou Taïchichuan

COURS DE TAIJIQUAN LE MERCREDI DE 14H A 15H30

De quoi s’agit-il exactement  et qu’entend-t-on par Taijiquan ?

Dans sa signification le terme taijiquan est  composé du caractère : Tai : le superlatif «  suprême  » et du caractère ji  qui veut dire sommet, poutre faîtière, extrémités…les deux réunis donnent : taiji 太极 qui est la représentation du ying et du yang plus connue par ce symbole :

et que l’on pourrait traduire par : le mouvement qui va à son apogée et le dépasse.

Le caractère Quanvoulant dire : boxe, il est courant de traduire TaiJiQuan par la boxe du faîte suprême. Cette pratique peut être considérée comme un art martial, mais également comme une méthode thérapeutique ou une forme de méditation.

Il y a cinq grandes familles de style de taijiquan : les écoles que l’on appellera de manière simplifiée : Chen, Yang, Wu, Sun et Hao.

La forme proposée est : «  la forme de Pékin » de style Yang (24 mouvements).

Comme technique de santé le Taijiquan force au calme. Lorsque l’on calme l’esprit, il est plus aisé de prendre conscience du fonctionnement de son corps dans l’espace, ce qui entraîne le contrôle et la relaxation et peut aller jusqu’à toucher les fonctions endocrines, digestives, circulatoires et nerveuses.

Le Taijiquan, comme entretien de la santé, peut servir de médecine préventive. Les Chinois considèrent que c’est une technique de longue vie et qui développe une sensibilisation aiguë du corps.

Dans nos vies trépidantes de citadin, la pratique répétée du Taijiquan aboutit à relativiser l’espace temps et de maîtriser son action. Pour ceux qui souhaitent essayer, sachez qu’il se pratique à tous les âges, en groupe ou bien seul.

Les 24 postures taijiquan :

Posture n°1 : qǐ shì : 起式

Posture n°2 : Séparer la crinière du cheval à gauche, à droite et à gauche zuǒ yòu yě mǎ fēn zōng : 左右野马分鬃

Posture n°3 : La grue blanche déploie ses ailes : bái hè liàng chì : 白鹤亮翅

Posture n°4 : Brosser le genou gauche, droit et gauche : zuǒ yòu lǒu xī ào bù : 左右搂膝拗步

Posture n°5 : jouer du pipa, shǒu huī pí pá : 手挥琵琶

Posture n°6 : Reculer en repoussant le singe, à gauche et à droite. zuǒ yòu dào juǎn gōng : 左右倒卷肱

Posture n°7 : saisir la queue de l’oiseau à gauche : zuǒ lǎn què wěi :左揽雀尾

Posture n°8 : saisir la queue de l’oiseau à droite : yòu lǎn què wěi  : 有揽雀尾

Posture n°9 : Simple fouet, dān biān : 单鞭

Posture n°10 : les mains en nuages : yún shǒu,: 云手

Posture n°11 : simple fouet : dān biān: 单鞭

Posture n°12 : flatter l’encolure du cheval : gāo tàn mǎ :高探马

Posture n°13 : coup de talon à droite : yòu dēng jiǎo: 右登脚

Posture n°14 : frapper les Oreilles du tigre : shuāng fēng guàn ěr : 峰贯耳

Posture n°15 : tourner et coup de poing : zhuǎn shēn zuǒ dēng jiǎo :转身左登脚

Posture n°16 : Le serpent qui rampe à gauche, puis le coq d’or se tient sur une patte : zuǒ xià shì dú lì : 左下势独立

Posture n°17 : Le serpent qui rampe à droite, puis le coq d’or se tient sur une patte : yòu xià shì dú lì : 右下势独立

Posture n°18 : La fille de jade lance la navette, à gauche et à droite : zuǒ yòu chuān suō : 左右穿梭

Posture n°19 : l’aiguille au fond de la mer : hǎi dǐ zhēn : 海底针

Posture n°20 : séparer les mains comme un éventail : shǎn tōng bì : 闪通臂

Posture n°21 : tourner et coup de poing : zhuǎn shēn bān lán chuí :转身搬拦捶

Posture n°22 : fermeture : rú fēng sì bì : 如封似闭

Posture n°23 : croiser les mains : shí zì shǒu : 十字手

Posture n°24 : shōu shì :  收式

Démonstration par Michel Leroy ci-dessous :

Image de prévisualisation YouTube

Tarifs

Taijiquan : 378 euros pour l’année (42 h de cours); TR : 321 euros *

Qigong : 378 euros pour l’année (42h de cours); TR : 321 euros*

Horaires

Qigong : jeudi (18h30-20h)
cours d’essai possible

Taijiquan : mardi (18h30-20h) ou mercredi (14h-15h30)
cours d’essai possible